REFLEXION

TRAFIC DE FAUX BILLETS EN EUROS : 10 ans de réclusion pour un ressortissant Sahraoui



Le tribunal criminel d'Oran a statué  sur l'affaire des quatre trafiquants de la monnaie étrangère ‘’Euro’’, dont un ressortissant  Sahraoui qui  ont comparu en audience devant le tribunal criminel pour les chefs d'inculpation de  falsification des faux billets de la devise ‘’Euros’’ .Après délibération, les trois algériens ont été condamnés à sept ans de réclusion, alors que le ressortissant sahraoui écopera de 10 années de réclusion. Cette affaire a éclaté suite à des informations parvenues aux éléments sécuritaires de la sûreté de wilaya d’Oran, portant sur un réseau spécialisé dans la fausse monnaie qui se préparait à écouler des faux billets en euros. Il s’agit du nommé  Ch.O. Une souricière  a été mise en place par les éléments sécuritaires qui ont réussi à procéder à leur arrestation en flagrant délit. Ainsi, la personne ayant donné cette information a acheté 500 euros en coupures de 50 Euros, de chez CH.O, le premier suspect. L’examen des billets a confirmé, qu’il s’agissait d'un  faux. Une perquisition au domicile du  premier mis en cause, a été effectuée par les enquêteurs où ils ont découvert 1450 euros en faux billets. Confronté à ce fait,  ce suspect le reconnaitra, afin qu’il se préparait à écouler ces devises au marché noir. Il donnera le nom d’un de ces complices, qui à son tour a été arrêté, il s’agit de son fournisseur en fausse monnaie. Arrêté et interrogé ce dernier, reconnaitra les faits en citant un autre complice, M.L. qui citera pour sa part le ressortissant du Sahara occidental comme étant le principal acteur dans cette affaire.                        

Medjadji H.
Mardi 11 Février 2020 - 16:19
Lu 515 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 20-02-2020.pdf
3.9 Mo - 19/02/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+