REFLEXION

TOURISME : Les projets d’investissements suspendus par manque d’expertise



Le ministre de l’Aménagement du Territoire, du tourisme et de l’Artisanat, Abdelouahab Nouri a attribué, depuis la wilaya de Biskra, la suspension des projets de réhabilitation des unités hôtelières publiques lancées depuis des mois au manque d’expertise. En marge d’une conférence de presse tenue, lors d’une visite de travail et d ‘inspection effectuée à la wilaya de Biskra, le ministre a notamment évoqué, le manque d’expertise technique qui permettra de booster le lancement des projets retardés dans ces installations vitales. Selon lui, la réussite du programme national de mise à niveau, doté d’une enveloppe financière de 70 milliards de DA, nécessite une expertise performante capable de déceler les lacunes dans le secteur et les résoudre par la suite. «La faiblesse des services touristiques, imputée souvent à l’absence d’une main-d’œuvre qualifiée, est une vérité qu’il ne faut pas éluder. Le tourisme est un secteur sensible qui a besoin de travailleurs qualifiés et compétents» a-t-il avancé.

Salim
Lundi 9 Janvier 2017 - 20:10
Lu 219 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-11-2018.pdf
2.75 Mo - 17/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+