REFLEXION

TIZI – MASCARA : La prison ferme requise contre le maire



Le représentant du ministère public près le tribunal de Mascara a requis durant l’audience qui s’est déroulée en fin de semaine, contre le maire de Tizi et les mis en cause dans l’affaire du détournement de deniers publics, les peines de  8 et 5 ans en attendant la délibération. En effet, le maire est mis en détention préventive depuis quelques mois en attendant la fin de l’enquête au sujet d’un détournement de la somme de 33 milliards de cts par le receveur de l’inspection intercommunale qui englobe les communes de Tizi, Ain Fekan et Bouhanifia et dont l’enquête a duré plus de deux mois. Selon certaines informations, le trésorier intercommunal procédait à des retraits de fonds par l’intermédiaire de comptes de tierces personnes qui font aujourd’hui l’objet d’accusation, dont des employés de l’APC. Plusieurs personnes risquent des peines de prison faute de l’utilisation de leurs comptes à des fins de détournement.      

B.Boufaden
Lundi 18 Septembre 2017 - 17:44
Lu 450 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 13-12-2017.pdf
4.05 Mo - 12/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+