REFLEXION

TISSEMSILT : Le volontariat reprend des couleurs dans les quartiers

Avec grande spontanéité et sans la moindre opération de vulgarisation ou sensibilisation, des centaines de jeunes, enfants et personnes âgées de chaque agglomération de la wilaya se sont donnés le mot à travers plusieurs canaux, dont les réseaux sociaux, afin de venir en aide à leurs villes respectives, quartiers…, en tentant de réparer ce qui a été cassé par le temps, l’incivisme de certains et l’inconscience et l’insouciance des responsables concernés.



En effet, en cette période de Coronavirus, il a été découvert une population impliquée jusqu’à l’os, du plus petit au plus âgé, à Tissemsilt, à Bordj Bounaama, à Teniet El Had ou à Lazharia et Larbaa,  où le bénévolat et la solidarité étaient monnaie courante au niveau des mosquées, quartiers, espaces publics…,. Un  peu partout, des personnes avec des moyens rudimentaires mais certainement avec une très grande volonté de faire de ces actes, une phase qui restera gravée dans la mémoire de tout un chacun. En ce sens, des jeunes dès la levée du soleil peignent  les murs de soutènement, les clôtures, les bordures des trottoirs, les mosquées, tandis que d’autres nettoient leurs quartiers, alors que certains qui jouissent d’une assez bonne moralité ou des sages se dirigent  vers les commerçants pour s’approvisionner en outils, de peintures etc.,. Bref , une initiative citoyenne née sans fanfare et adoptée par des gens qui ne visent que l’épanouissement et le développement de leur wilaya, villes, quartiers, une initiative commune ayant pour but la constitution d’une plate-forme de volontariat, de solidarité et d’entraide aux habitants de Tissemsilt. Les opérations de volontariat qui se multiplient dans les quartiers des quatre coins de la wilaya regroupent des chômeurs, des fonctionnaires, collectifs et associations activant dans ces actions bénéfiques pour apporter un soutien moral et matériel à leur wilaya,  après un constat amer de délaissement et d’oubli de la part des responsables concernés , nullement découragés par les problèmes rencontrés depuis le lancement de ces opérations multiples, il y a moins de deux mois pour la préservation des espaces publics , mosquées, aussi  l’environnement. A cette  sensibilisation citoyenne sur les problèmes liés au nettoyage des cités, à la propreté et à la plantation des arbres et à l’écologie, les initiateurs de cette noble action et dans chaque quartier continuent sans relâche à donner de la vie aux routes, aux ruelles, aux espaces, donnant jusqu’à présent une très jolie image à la ville de Tissemsilt et plusieurs autres villes de la wilaya.

Ould El Hadri
Lundi 29 Juin 2020 - 18:13
Lu 532 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma