REFLEXION

TISSEMSILT : La forêt récréative en souffrance



Tout un chacun sait que la forêt qui se trouve à la sortie sud de la ville de Tissemsilt et qui s’étend sur plus de quinze hectares,  subit actuellement et depuis longtemps de graves agressions et autres mutilations. Pire, devant le laisser-aller de certains responsables concernés, ce grand espace vert et devant les convoitises risquera bien de disparaître et de se transformer d’une part en lieu de débauche et d’autre part à des opportunités pour le squat, une situation vraiment regrettable dont s’est greffé encore l’incivisme de la population. En effet, on s’est réjouit par un récent passé qu’un projet était engagé pour redonner la vie à ce site abandonné depuis une dizaine d’années en engageant des travaux d’aménagement par une gestion rationnelle d’un espace de (9,5) hectares transformé en parc récréatif d’attraction familiale, malheureusement, au milieu de la cacophonie qui l’enveloppait, ce projet cachait mal le véritable carnage dont faisait et fait désormais cette forêt, la dégradation est à son comble, le reste des installations des jeux pour enfants, les tables et les chaises en harmonie avec la nature se sont complètement dégradées et les seuls visiteurs de ce site ne sont autres que les délinquants et les consommateurs de kif et d’alcool, le manque de civisme qui s’ajoute au déficit constaté en matière de sécurité restent les éléments marquants de cet endroit. Au moment,  où ce dernier  était exploité par un privé, la sécurité n’était assurée que par deux agents seulement engagés dans le cadre du social qui pour rappel n’était que partiellement exploité ce qui était loin d’apporter l’assurance aux familles qui sont tentées d’y aller pour se détendre. Devant ce délaissement pour rentabiliser cet endroit, ce projet qui semblait réunir toutes les caractéristiques naturelles pour faire de lui une vraie attraction familiale n’est désormais qu’un lieu de déliquescence et de maux sociaux et l’espoir d’une hypothétique et peu probable reprise de son activité ne semble apparemment pas une priorité, pour certains responsables concernés , le constat est vraiment navrant, d’où il est du caractère urgent que les responsables révisent leur stratégie et s’activent dans un futur proche afin de revaloriser cette forêt et lui redonner un bon visage qui pourra profiter  aussi bien à la population qu’à la wilaya.         

A.Ould El Hadri
Samedi 8 Juillet 2017 - 17:47
Lu 173 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 16-12-2017.pdf
3.52 Mo - 15/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+