REFLEXION

TISSEMSILT : Des branches brisées défigurent l’entrée de l’école El-Djazair



Deux semaines après les dernières intempéries, certaines personnes en charge du nettoyage et ramassage des ordures et autres déchets notamment, devant des établissements scolaires, ne semblent nullement s’en soucier, des problèmes jusqu’à présent continuent de perturber le quotidien des citoyens dans certaines parties de la ville de Tissemsilt. En effet, le commun des citoyens habitant à proximité de l’école El-Djazair ne cessent d’une part de s’interroger sur les branchages d’arbres arrachés par les vents  qui défigurent l’entrée de cet établissement et sur le silence observé jusque là quant à une simple opération de ramassage, de troncs d’arbres  arrachés par la force du vent qui  sont tout simplement jetés juste à proximité de la porte de cette école primaire qui s’est faite remarquer avant même la rentrée scolaire. Des déchets et des branches obstruant défigurent la devanture de cette école mais force est de constater qu’aucun geste n’est venu de la part des responsables concernés pour éviter ce visage hideux et par la même d’éventuelles mauvaises conséquences où le trottoir en entier s’est encombré et est rempli de détritus depuis près d’une quinzaine de jours alors que la prise en charge tarde à se faire, les citoyens notamment les parents d’élèves ne voyant rien venir dans ce sens.             

A Ould El Hadri
Lundi 28 Septembre 2020 - 16:26
Lu 117 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-10-2020.pdf
3.16 Mo - 21/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+