REFLEXION

TIPAZA : Une femme égorgée par son époux



La cité AADL, dite des 916 logements, de Tipasa a été le théâtre d’un abominable crime. Une femme, dans la vingtaine, a été en effet égorgée par un homme non encore officiellement identifié, mais présenté par certaines sources comme étant son époux. La sœur de la victime, enceinte, a été, elle, grièvement blessée par le meurtrier. Selon des témoignages sur place, le gardien de l’immeuble où a eu lieu le crime a aperçu un homme sortant précipitamment du bâtiment et s’engouffrer dans sa voiture. Au moment où il s’apprêtait à informer son collègue de l’incident, il a été surpris par l’apparition de la sœur de la victime ensanglantée qui l’a informé du forfait qui venait de se dérouler sous ses yeux. Informée par le gardien, la police, accompagnée de la protection civile, s’est rapidement rendue sur place. La victime et sa soeur ont été admises à l’hôpital de la ville. Le procureur de la République près le tribunal de Tipasa s’est également déplacé sur les lieux pour engager le travail d’investigation sur les circonstances du crime.

Salim
Vendredi 13 Avril 2018 - 17:30
Lu 572 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-08-2018.pdf
2.96 Mo - 15/08/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+