REFLEXION

TIGHENNIF (MASCARA) : Les transporteurs privés en grève depuis une semaine

La population de la daïra de Tighennif dans la wilaya de Mascara se trouve prise en otage par des transporteurs privés qui profitent de la conjoncture pour entamer une grève revendiquant l’augmentation des tarifs.



Le prix de la place qui est fixé maintenant à 35 DA sur une distance de 20 kms, ils veulent le porter à 45 DA pour la même distance. La Direction du transport leur a exigé le rapport d’un expert pour confirmer que la distance  dépasse les 22 kms. En ce sens,  les transporteurs ont désigné un expert, mais la direction du transport ne semble pas en mesure de trancher et dirige ces derniers vers la DTP. Profitant de cette faiblesse, les transporteurs continuent à imposer leur diktat face à une population qui souffre le martyre pour ses déplacements quotidiens et importants. Les transporteurs profitent de l’occasion et posent le problème de la gare routière qui n’existe pas à Tighennif. Par contre, les citoyens voient les choses autrement, les transporteurs n’assurent pas la prestation comme l’exige le cahier de charges du transport, les bus ne répondent pas aux règles d’hygiène, tableau de bord chargé de baffles et d’oreillers sales, les chaises non confortables, les vitres condamnées, des objets de toutes sortes traînant à l’entrée et  l’entassement des personnes à l'arrière et dans le couloir. Peut-on vraiment exiger un fort tarif, pour une prestation et un service  très  mal assuré ? La Direction du Transport peut dire quelque chose… !  

B. Boufaden
Dimanche 22 Novembre 2020 - 15:39
Lu 222 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma