REFLEXION

TIGHENNIF (MASCARA) : L’APC victime de divergences partisanes



Après un blocage causé par les membres de l’assemblée juste quelques jours après les élections et qui a duré jusqu’à dissolution de cette assemblée et le remplacement par une autre, le blocage perdure et d’autres membres prennent la voie de l’opposition et comptent imposer leur diktat et continuent à refuser de signer les délibérations, même si ces dernières vont dans l’intérêt de la population. Ceci n’empêche pas le chef de la Daïra et le nouveau maire à se donner la main pour engager certains travaux d’intérêt général comme l’aménagement de 4 écoles dans le tissu urbain qui sont déjà achevées et l’engagement de l’opération d’aménagement de 8 autres écoles rurales (douars), dont l’opération est en cours. L’installation de plus de 1500 lampes LED à travers les quartiers de la ville. Le Maire déclare d’autre part, que la placette de Hai Salem qui était sous-utilisée, son assiette vient d’être réaffectée pour abriter le projet de construction d’un centre de santé, tandis que le marché de la cité 214 qui n’a pas intéressé les commerçants de la ville, est affecté pour servir d’annexe de l’APC pour rapprocher l’Administration du citoyen. Le Maire ajoute, que la ville a bénéficié d’un aménagement urbain qui touche pour un premier temps les quatre pénétrantes : la pénétrante Sud vers Mascara, la pénétrante Est vers Sidi Kada, La pénétrante Est-Nord vers Hachem et la pénétrante Nord vers El Bordj. L’aménagement du village agricole El Khellailia est achevé. Un autre aménagement d’un tronçon routier long de 6 km est en cour, il commence à partir  de la route de Sidi Kada et doit arriver à la route de Hachem, à proximité du Moulin , passant par les douars Allalma, Ould Beldjillali, Djalata et Ould Yahya. Mais le plus important pour la population de Tighennif, c’est la gare routière, dont le projet est à l’étude au niveau de la Direction du transport et ne tardera  pas  à être réalisé  . Le choix du terrain est achevé, la gare routière longera la Caserne avec une voie au milieu pour les séparer.         

B.Boufaden
Dimanche 17 Novembre 2019 - 17:52
Lu 304 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2019.pdf
4.94 Mo - 10/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+