REFLEXION

TIARET : Vives contestations autour du foncier et l’abattage d’arbres



Plusieurs citoyens appuyés par des activistes en environnement n’ont pas caché leur mécontentement à l’adresse de certains comportements que manifestent certains responsables qui ont octroyé un terrain de 10.600 mètres à un investisseur privé en vue d’ériger un centre commercial, ce terrain bien boisé a fait l’objet de beaucoup de convoitises et surenchères et les pauvres citoyens ont passivement été témoins de sa destruction où près de 60 arbres centenaires ont été coupés tout à signaler que la direction de l’environnement ignore totalement le massacre de cette superficie bien boisée et pour juste rappel, la même personne qui s’est emparée du garage de l’OAIC à Sougueur,  est la même personne à laquelle a été cédée cette grande superficie. Le comble ,c’est qu’autour de cette superficie gravitent 4 centres commerciaux et l’on ignore cette décision tendancieuse pour affecter cet espace à accueillir un centre commercial et devant ces avatars, les citoyens de Sougueur se sont déplacés vers Alger et ont déposé plainte auprès du ministre de l’environnement qui leur a promis l’ouverture d’une enquête approfondie et dans le même contexte, ces citoyens de Sougueur ont été aidés par les députés de la wilaya de Relizane, car les députés de Tiaret se sont démarqués de leurs nobles missions.      

Abdelkader Benrebiha
Mardi 12 Juin 2018 - 18:14
Lu 303 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 24-06-2018.pdf
4.16 Mo - 23/06/2018





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+