REFLEXION

TIARET : Une personne se suicide par pendaison à Frenda



Ce jeudi, la ville de Frenda, à 50 km du chef-lieu de wilaya de Tiaret, a été secouée par une information faisant part d'un suicide. Telle une traînée de poudre, l'information a fait plonger la population voisine du lieu où s'est produit l'incident, dans un climat d'inquiétude et de chagrin, apprend-on auprès de sources généralement bien informées. Nos sources ajoutent que le dénommé M.D, âgé de 45 ans,  ex-militaire en retraite , exerçant un métier de soudeur et père d'enfants,  hébergé chez ses parents, qui  n'ayant pas trouvé son nom sur la liste additive des bénéficiaires de logements sociaux, s'est donné la mort par pendaison, en usant d'une corde, au sein du domicile familial, précisent nos sources qui ajoutent que cette thèse demeure l'unique mobile du suicide car la victime ne souffrait d'aucun problème d'ordre psychologique. Le corps de la victime a été déposé à la morgue de l'hôpital "Ibn-Sinna" de Frenda et les services de la police scientifique, relevant de la sûreté de daïra ont ouvert une enquête. La ville de Frenda est sous le choc de voir ses enfants se suicider pour des problèmes de logements, le temps où les solutions salutaires font défaut.                     

Abdelkader Benrebiha
Samedi 15 Août 2020 - 16:35
Lu 526 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma