REFLEXION

TIARET : Une fillette portée disparue depuis 3 jours



La ville de Tiaret est sous le grand choc et la disparition énigmatique de la petite fille "Ikram" âgée de 10 ans a fait flamber les réseaux sociaux et a vraiment secoué la société qui a manifesté une solidarité exemplaire à la ville de Tiaret, c’est le grand événement où prolifèrent les rageuses spéculations et selon des membres de sa famille, la petite "Ikram" est sortie de son domicile situé à la cité "Ettefah" le 27 juillet 2018 à 11h pour acheter du pain chez le commerçant du voisinage et depuis cette date, elle n’a plus donné signe de vie. La très longue attente de ses pauvres parents a trop duré, un mobile qui les a incités à déposer un avis de recherches auprès des services de police et aussi à s’exprimer à travers des tribunes de diffusion d information conçues par des citoyens bénévoles, ce qui a accentué les effets de mobilisation et l’initiative a été lancée par des jeunes solidaires et des voisins qui se sont scindés en groupes pour  entamer des recherches partout et plus particulièrement dans le massif forestier et les montagnes environnantes, pour retrouver la petite "Ikram" dont l’intervention de ses parents à travers le réseau social "Facebook" a amplifié les sentiments de piété et de compassion. Pour l’heure, ses parents et aussi les acteurs de la société civile ont interpellé les instances sécuritaires à intervenir dans cette affaire qui a pris des proportions très alarmantes. Le phénomène du kidnapping d’enfants est-il revenu au galop? Pourquoi terrorise-t-on la société à ce point? S’agit-il d’un règlement de compte? Tant d’interrogations qui ont fait oublier à la société tous genres de problèmes et l’unique souci de toutes les familles à Tiaret, c’est de retrouver "Ikram" saine et sauve. Les recherches se poursuivent et les services de police ainsi que ceux de la gendarmerie nationale sont mobilisés et sont à pied d’œuvre. Tiaret est sous le choc et un climat de psychose plane sur la ville. Nous y reviendrons et pour le moment aucun indice n’est à l’horizon et cette affaire est devenue à portée internationale.                       Abdelkader Benrebiha

Réflexion
Mercredi 1 Août 2018 - 20:41
Lu 711 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma