REFLEXION

TIARET : Saisie de 1435 comprimés de psychotropes



En dépit de la "guerre" menée sans répit par les services de police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya de Tiaret ainsi que le démantèlement de 4 principaux  réseaux de vente de psychotropes en liaison avec d’autres wilayas, l’écoulement de la drogue dure parait prendre d’autres formes. En effet, et suite à l’exploitation de précieuses informations faisant part de commerce illicite de psychotropes au niveau de la cité "700 logts" de la ville de Tiaret, les services de police judiciaire relevant de la 8ème  sûreté urbaine de Tiaret, ont tendu un véritable guet-apens au jeune mis en cause et l’ont pris en flagrant délit de vente de quelque 30 comprimés et une perquisition de son domicile dûment signée par le procureur de la République, a permis la découverte de 1.405 comprimés de psychotropes et selon les éléments de l’enquête, le mis en cause collectait ces comprimés de psychotropes suite au certificat médical présenté au médecin et lequel était en provenance des services de l’hôpital psychiatrique de Tiaret. Cependant, une autre expertise médicale a démontré que le mis en cause ne souffrait d aucun antécédent psychiatrique et que sa santé mentale est bonne. Présenté par devant le magistrat-instructeur, ce mercredi  18 avril 2018, il a été placé sous mandat de dépôt, a-t-on appris auprès d’une source judiciaire, près le tribunal de Tiaret.

Abdelkader Benrebiha
Mercredi 18 Avril 2018 - 18:07
Lu 220 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma