REFLEXION

TIARET : Les chauffeurs de taxi entament une grève à Frenda

Hier mardi 27 octobre 2020, aux environs de 9h, une dizaine de taxieurs assurant les liaisons entre les différents quartiers de la ville de Frenda, à 50 km du chef-lieu de wilaya de Tiaret, se sont rassemblés au lieu dénommé "El-Mohgoun", stationnant dans l'espace qui leur a été désigné et ont observé une grève, sous les regards des policiers qui étaient à l'écoute de leurs préoccupations.



En effet ,certains représentants de ces taxieurs de la ville, n’ont pas caché leur colère et ont dénoncé le diktat des taxis clandestins qui les empêchent d'exercer leur fonction dans les normes et qui se trouvent à l'ombre d'une impunité .Un taxieur en colère ,dira que certaines personnes usurpent la fonction de taxieur sans aucune documentation légale ,un autre ,et en présence des policiers ,dira que le diktat des clandestins, a pris de l'ampleur jusqu'à nous exposer au chômage .En somme et pour simple rappel ,la ville de Frenda et selon certaines sources ,recense plus de 700 taxis clandestins et le prix de la course à l'intérieur est de 50 dinars ,tout en signalant que la population de la ville de Frenda avoisine les 70.000 habitants, à cela s'ajoute le nombre de visiteurs venus des communes avoisinantes ,ainsi que des localités y relevant de douars , dont le nombre est de plus de 1500 personnes/jour. Faudrait-il rappeler que plusieurs routes et ruelles connaissent des dégradations très avancées et que le relief est accidenté, sachant encore que la RN14, qui fait passage à Frenda connait un trafic routier très important, et cela en dépit d'une voie d'évitement récemment réalisée et qui a réduit le taux de trafic. Ceci dit, il faut noter entre autres l'absence de gare routière ou autre station de taxis, seules les routes "usurpent" la fonction d’aires de stationnement et dans tout cela, c'est le pauvre citoyen qui paye les frais.

Abdelkader Benrebiha
Mardi 27 Octobre 2020 - 15:02
Lu 368 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma