REFLEXION

TIARET : Deux responsables sous contrôle judiciaire à Chehaima

Selon une source judiciaire, un élu de la formation politique du parti de Amara Benyounes (MPA) à l’APC de Chehaima 75 km au Sud du chef-lieu de wilaya de Tiaret, ainsi que le chef des gardiens de la mise en défense "Si-Ziane", ont été placés sous contrôle judiciaire par le magistrat instructeur près le tribunal de Sougueur.



L’affaire a éclaté suite à une dénonciation qui s’est propagée dans la région et ce, après un échange d’accusations avec témoignage d’un éleveur avec preuves à l’appui, indique notre source qui ajoute que 4.000 hectares ont été loués et aussi la brusque lâchée de moutons lesquels se trouvaient dans une fourrière, en contrepartie de pots de vin et ce, pour éviter les sanctions. Tout à noter que les deux parties ; l’élu et le chef des gardiens, qui s’échangent les accusations citées, maintiennent leurs positions et risquent la prison puisque l’on nous informe, en parallèle que l’APC de Chehaima est responsable de la location de 9350 hectares à près de 43 éleveurs de la totalité de 13.000 hectares et que 1800 hectares a été considérée par les services du cadastre comme non-productive et qu’il y a eu compensation de la superficie restante estimée à 4.000 hectares. Cette procédure de compensation a été jugée par des élus et autres comme une simple arnaque pour s’emparer des frais de location dont le montant global est estime a 935 millions de cts .Ce montant est injecté dans le budget communal où 30% iront au domaine national. Pour rappel, la commune de Chehaima s’étale sur 220.000 hectares de terres steppiques et est considérée comme la plus vaste sur tout le territoire national et à l’heure où nous mettons sous presse ,l’on apprend que le haut comité de développement de la steppe a sanctionné 7 gardiens dont 3 ont été admis à la retraite car ayant dépassé 60 ans et 4 autres gardiens ont été suspendus pour cumul de fonction selon le rapport de la chambre agricole qui a débusqué des éleveurs exerçant la fonction de gardien. Nous y reviendrons.

Abdelkader Benrebiha
Samedi 19 Mai 2018 - 18:12
Lu 339 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma