REFLEXION

TELAGH (SIDI BEL ABBES) : Les habitants réclament l'aménagement du cimetière



Le cimetière musulman de Sidi Boucif à Télagh, 50 km au sud de Sidi Bel Abbès, présente la particularité d'être situé au cœur de la ville qui compterait plus de 40.000 habitants.
Les habitants et notamment  les membres d'associations locales et de la société civile de cette seconde plus importante ville de la wilaya ne cessent de lancer des appels aux responsables et élus  locaux  de la commune, seuls à détenir l'autorité en matière de funérailles ,afin de lancer divers  travaux dans le cimetière où les pratiques d'inhumation sont le plus souvent effectuées de nuit, et de  pallier aussi  à certaines insuffisances exaspérantes, telles l'éclairage pour lequel les pylônes sont d'ores et déjà posés. '' Il faudrait ensuite  tracer, ranger et délimiter les espaces réservés à l'enterrement des morts, diront des riverains, et ce, pour éviter éventuellement tout encombrement et surtout ces pratiques anarchiques. ''Nous voudrions enterrer nos morts dans la dignité et conformément aux règles de l'Islam, diront certains membres d'une association à caractère social. Et d'ajouter: '''A ce manque criard de commodités que nous devons à nos morts, s'ajoutent les travaux de rénovation des lieux, à l'image des travaux de nivellement, les plantations ainsi que les campagnes de débroussaillage que nous devrions, nous seuls exécuter.             

 

N.M
Lundi 29 Juillet 2019 - 19:49
Lu 341 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma