REFLEXION

TEBESSA : Le directeur et des cadres de l’hôpital sous contrôle judiciaire



Le juge d’instruction près le tribunal de Chréa a placé sous contrôle judiciaire le directeur de l’Etablissement public hospitalier (EPH) de Chréa et plusieurs de ses cadres pour leur implication dans des affaires de corruption, a indiqué une source judiciaire. Le juge d’instruction a entendu lundi soir pendant plusieurs heures les parties impliquées dans cette affaire avant d’ordonner de placer sous contrôle judiciaire le directeur et six (6) actuels et anciens fonctionnaires de l’établissement sous les chefs d’inculpation «d’abus de fonction», «dilapidation et détournement de deniers publics», a-t-on indiqué de même source. Il a ordonné de placer sous mandat de dépôt l’intendant, le médecin surveillant et les deux directeurs de parc de l’établissement pour «faux et usage de faux», «négligence flagrante ayant conduit au détournement de deniers publics», a-t-on précisé. Les services de la Sûreté de la daïra de Chréa avaient ouvert une enquête sur des affaires de détournements de deniers publics et de falsifications de documents commerciaux au niveau de l’hôpital de Chréa. L’enquête a révélé le détournement de 3,3 millions DA lors de l’acquisition de pièces de rechange pour les véhicules de l’établissement, ainsi que des actes de négligence et de violation des procédures légales.       

Nadine
Mercredi 25 Décembre 2019 - 16:46
Lu 501 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 09-08-2020.pdf
3.68 Mo - 08/08/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+