REFLEXION

TEBBOUNE PRESENTE SON PLAN A L’APN : Le gouvernement œuvrera à la consécration de la liberté de la presse

Le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé mardi soir à Alger que le gouvernement œuvrera à la consécration de la liberté de la presse et d'expression et du droit à une information objective et honnête.



Le gouvernement œuvrera également à la consécration de la liberté de la presse et d'expression ainsi que du droit à une information objective et honnête" à travers l'installation du Conseil d'éthique et de déontologie de la presse aux côtés de l'Autorité de régulation de la presse écrite et de l'Autorité de régulation de l'audiovisuel, a soutenu M. Tebboune lors de la présentation du plan d'action du gouvernement devant les députés de l'Assemblée populaire nationale (APN). Outre la réorganisation des moyens publics d'édition, le Premier ministre a évoqué les conditions d'accréditation des chaînes privées de droit algérien, la mise en place du réseau de diffusion analogique terrestre et la mise en service de stations de diffusion radiophonique (FM) et de réseau radiophonique et télévisuelle par satellite. Le volet relatif au renforcement de la liberté d'expression constitue l'un des principaux axes contenus dans le plan d'action du gouvernement à travers l'élargissement de l'espace des droits et des libertés du citoyen qui sera poursuivi par la consécration effective et la consolidation des garanties de la liberté de la presse et du droit à l'information qui  constituent un support essentiel à l'exercice de la démocratie". L'enjeu est de compléter le cadre organisationnel qui doit poser les "jalons éthiques et professionnels" devant guider la presse dans sa marche vers une modernisation qui consacre et consolide la liberté de la presse et le droit à l'information en les harmonisant avec les impératifs d'éthique, de responsabilité professionnelle et de déontologie. A cet effet, le plan d'action du gouvernement indique que ce dernier "initiera dans ce cadre, toutes les mesures tendant à renforcer la liberté de la presse écrite et audiovisuelle ainsi que la liberté de diffusion des informations, des idées, et des opinions, dans le respect de la dignité, des libertés et droits d'autrui, des constantes, des valeurs religieuses, morales et culturelles de la Nation". Le Gouvernement entend mener sa démarche de modernisation à travers la promotion de la "dignité et de la décence sociale" des journalistes et la poursuite de l'amélioration de leurs droits sociaux selon les principes consacrés par la loi. Le Gouvernement s'attache, par ailleurs, à organiser la communication institutionnelle de manière à refléter une "volonté de transparence". Le débat du plan d'action du gouvernement se poursuivra jusqu'à vendredi.

Ismain
Mercredi 21 Juin 2017 - 19:49
Lu 241 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-11-2018.pdf
2.76 Mo - 18/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+