REFLEXION

TAKHEMARET (TIARET) : Une fille de 13 ans échappe miraculeusement à la mort



Ce vendredi 30 août 2019, aux environs de 9h30 mn, une fille âgée de 13 ans, et dans un moment d’inattention de tous les membres de sa famille, s'est isolée dans sa chambre  et aurait consommé une bonne quantité d'un produit chimique, très dangereux et destiné à abattre les sangliers qui font des ravages dans la région d'Ouled-Bellil, à quelque 19 km du chef-lieu de wilaya de Tiaret. Prise d'un grand malaise et suite aux cris qu'elle a émis, les membres de sa famille ont pu remarquer le produit chimique par terre et leur fille dans un état très critique, apprend-on, en exclusivité, auprès d'une source sécuritaire, qui ajoute que cette fille, a échappé, miraculeusement à une mort certaine. Évacuée d'urgence à la polyclinique de Takhemaret et eu égard à son état, elle a été transférée à l'hôpital "Ibn-Sina" de Frenda où elle se trouve sous haute surveillance médicale. Notre source n'a pas indiqué le mobile de cette tentative de suicide qui survient 24 heures après un suicide par pendaison d'un  jeune âgé de 20 ans et originaire d'Ain-Bouchekkif, lequel et en rendant visite à ses oncles à Sidi-Hosni, s'est suicidé, par pendaison, en faisant recours à une corde au sein du domicile de ses oncles. Ce jeune, exerçant comme agent de sécurité à la S.N.V.I, et réputé par sa bonne éducation au milieu de ses pairs, a suscité beaucoup de compassion et surtout qu'il est membre d'une famille qui vit sous le seuil de la pauvreté, sachant que son père est un agent du filet social. Une enquête a été ouverte par les services de gendarmerie de Sidi-Hosni pour déterminer les circonstances de ce drame.       

Abdelkader Benrebiha
Vendredi 30 Août 2019 - 17:53
Lu 1032 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma