REFLEXION

TAFRAOUI (ORAN) : 62 milliards de cts pour réhabiliter la zone d'activités

Une enveloppe de 600 millions de dinars a été débloquée par la wilaya d’Oran, pour l’aménagement de la zone d’activités précitée qui dispose de 150 assiettes foncières destinées aux investisseurs dont 120 millions de dinars comme première tranche, selon la même source. Cette dernière abritera le lieu d’implantation de l’usine Peugeot d’une superficie de 120 hectares.



La réhabilitation des zones industrielles figure sur la feuille de route du chef de l’exécutif. Le wali d’Oran avait indiqué que le règlement des problèmes des zones industrielles et d’activités passe d’abord par la prise en charge des missions basiques comme la réparation de la voirie, celle de l’éclairage public et le renforcement de la sécurité.  Le coût de l’opération a été estimé à quelque 62 milliards de centimes. Cette zone qui s’étale sur une superficie de plus de 87 hectares va bénéficier de plusieurs opérations comme la réhabilitation des accès sur 4 km, les réseaux d’assainissement, l’alimentation en eau potable, le gaz de ville et l’éclairage. Cette zone scindée en 157 lots, devra abriter plusieurs activités, dans les domaines de l'agroalimentaire, l'agriculture, l'industrie, entre autres. 78 opérateurs économiques seront installés au niveau de cette zone.  Le projet de l'usine de véhicules Peugeot est entré dans sa phase d’étude technique du site devant l'abriter dans la commune de Tafraoui (Oran) sur une superficie de 120 hectares, a-t-on appris des services de la wilaya. La mise en service de l’usine est prévue dès l’année prochaine avec une capacité de montage de 25.000 véhicules par an dans une première étape, qui devra augmenter dans les quatre années suivantes, a-t-on indiqué. Le cahier des charges de ce projet fait état d’un taux d’intégration de 42 %, a-t-on ajouté, signalant qu’une entreprise chargée de l’aménagement de la zone d’activités de Tafraoui qui abritera l’usine de véhicules Peugeot, a été installée la semaine en cours. Cet important espace industriel occupe une superficie de 319 hectares et comprend 181 acteurs économiques dans divers domaines (industrie alimentaire, plastique et fer). L’Etat a décidé des réductions jugées importantes du prix du foncier destiné à l’investissement dans les nouvelles zones d’activités qui peuvent atteindre 90 % en vue d’inciter les opérateurs économiques à l’investissement, a-t-on rappelé.

Medjadji H.
Vendredi 23 Novembre 2018 - 16:34
Lu 340 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 28-09-2020.pdf
3.34 Mo - 27/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+