REFLEXION

Stade olympique d’Oran : l’entreprise chinoise avertie



Les Jeux méditerranéens approchent. Le wali par intérim d’Oran a instruit, jeudi, l’entreprise chinoise MCC, réalisatrice du projet du stade olympique de 40.000 places à Belgaïd, à coordonner, sous huitaine, son travail avec les différents intervenants dans la réalisation de ce projet. Au cours d’une visite d’inspection du chantier du nouveau stade relevant du complexe olympique de Belgaïd (est d’Oran), Mohamed Benkeltoum a instruit l’entreprise chinoise de prendre en charge certains segments du projet. « A défaut, nous serons dans l’obligation de la désengager de tous les lots qui ne seront pas encore lancés d’ici la semaine prochaine », a-t-il averti. A l’issue de la visite du chantier du stade, Mohamed Benkeltoum, a souligné que le projet ne souffre d’aucun retard dans ses travaux. Il existe, toutefois, un problème de coordination entre tous les intervenants dans la réalisation de ce projet, a-t-il ajouté.

Réflexion
Dimanche 9 Juillet 2017 - 21:11
Lu 636 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-11-2018.pdf
3.12 Mo - 20/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+