REFLEXION

Sofiane Djilali chassé des funérailles de Bouregaa



Le président du parti Jil Jadid, Sofiane Djilali, a été chassé jeudi des funérailles du Moudjahid Lakhdar Bouregaa par des hirakistes en colère. Cette réaction fait suite à la position de  Sofiane Djilali par rapport au  dernier référendum sur la révision de la Constitution. Pour rappel, le président du parti Jil Jadid a soutenu la mouture proposée et a appelé à voter oui. Rappelons aussi que l’ancien porte-parole du parti de Sofiane Djilali qui avait démissionné de cette formation politique, avait lancé une polémique à caractère politique en accusant dans une lettre rendue publique le secrétaire général de ce parti d’opposition, Sofiane Djilali d’être « sous influence française ». Pour justifier ses accusations, Sofiane Sakhri en veut pour preuves deux faits. Le premier concerne sa réaction aux propos de l’ancien président français Nicolas Sarkozy tenus en Tunisie dans lesquels ce dernier a pointé du doigt l’Algérie comme une des causes de l’instabilité de son voisin.

Réflexion
Vendredi 6 Novembre 2020 - 14:45
Lu 704 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma