REFLEXION

Silence, on tue encore à Ghaza !



Depuis 1948, les sionistes ne font que massacrer  de carnage en carnage le peuple palestinien, qui ne réclame  que sa patrie spoliée de force. Encore, la répression israélienne est venue  s’abattre de nouveau  sur des Palestiniens, venus juste manifester pacifiquement à l’occasion du 42ème anniversaire de  la journée de la terre. Pas moins de  15 Palestiniens ont été tués et des centaines de blessés ont été évacués, selon un bilan actualisé dans cet évènement sanglant auquel ont pris part  des femmes, des enfants  qui n’ont été épargnés par  les sionistes décidés a en finir  avec ce peuple  Sous le prétexte  que la protestation a été encore  manipulée par le Hamas et ses groupes alliés, qui étaient toujours derrière la contestation palestinienne, les soldats sionistes n’ont hésité a tirer à balles réelles sur les manifestants. Aujourd’hui, face à ces multiples massacres qui ne ciblent que l’éradication de tout un peuple, ne pouvant plus baisser les bras face à l’occupation sioniste, certains Arabes n’osent point condamnés de tels actes, et se contentent  de garder le silence face a ces meurtres collectifs, organisé au nom de la sécurité d’un état criminel, non reconnu par des dizaines de nations. Seule l’Algérie, et d’autres pays, dont  la Turquie, semblent réagir vivement a condamner de tels crimes, en interpellant la communauté internationale a faire de même et prendre les mesures qui s’imposent

L.Ammar
Samedi 31 Mars 2018 - 18:06
Lu 204 fois
Edito
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2019.pdf
4.94 Mo - 10/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+