REFLEXION

Ses avocats dénoncent : Karim Tabbou privé d’un appel téléphonique



Dans un communiqué, le collectif de défense de Karim Tabbou a fait savoir que ce dernier, n’a pas été autorisé à passer des appels téléphoniques « comme la plupart des détenus depuis la propagation du coronavirus et l’interdiction des visites familiales pour des raisons préventives ». Il a formulé, en effet, trois demandes, soit le 4 et le 10 avril, puis le 6 mai, selon le communiqué du collectif de la défense, qui rappelle que « l’interdiction du droit de passer un appel téléphonique est en contradiction totale avec la loi sur l’organisation pénitentiaire, et en particulier l’article 72 qui précise les moyens de communication à distance et leur utilisation par les détenus ». Le collectif estime que « cette interdiction consacre la politique d’isolement du militant Karim Tabbou, et constitue une forme de traitement cruel sur le plan psychologique », poursuit la même source. En outre, le collectif de défense « condamne cet acte discriminatoire à l’encontre de son client.

Réflexion
Mercredi 27 Mai 2020 - 18:54
Lu 242 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 09-07-2020.pdf
5.43 Mo - 08/07/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+