REFLEXION

Saïd Bouteflika affiche une faiblesse psychologique !



La force mentale de Saïd Bouteflika, l’ex-puissant cerveau et principal décideur du clan présidentiel qui a régné sur le pays pendant pas moins de 20 ans, ne cesse de lui jouer des tours pour cause de n’avoir pas accepté le sort qui lui a été réservé par la justice militaire, selon de sources proches de l’entourage de l’ex-conseiller et frère d’Abdelaziz Bouteflika, le Président démissionnaire le 2 avril dernier.  Condamné à quinze ans de prison ferme, le 25 septembre dernier par le tribunal militaire de Blida,  Saïd Bouteflika a été jugé pour « atteinte à l’autorité de l’armée » et « complot contre l’autorité de l’État ».  Et depuis ce jour-là, Saïd Bouteflika vit très mal et ne digère pas le sort qui lui a été réservé par la justice militaire. D’après les mêmes  sources, l’homme affiche de plus en plus, une faiblesse psychologique.

Réflexion
Mardi 5 Novembre 2019 - 15:49
Lu 1357 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma