REFLEXION

SYNDICATS AUTONOMES DE L’EDUCATION : La justice déclare illégale la grève



Le tribunal administratif de Bir Mourad Rais (Alger) a déclaré   illégale la grève à laquelle a appelé le Collectif des syndicats autonomes du secteur de l'éducation dans les trois cycles de l'enseignement. La décision du tribunal confirme «l'illégalité de la grève annoncée en vertu du préavis de grève daté du 18 février 2019 sous les n 01 et 02/2019, portant appel à une grève nationale les 26 et 27 février». Pour rappel, cinq syndicats autonomes ont fait observer une grève, mardi, appelée à être suivie de sit- in, mercredi aussi, devant les directions de l’Education de Relizane, Blida, Batna et Laghouat. Il s’agit de l'Union nationale du personnel de l'éducation et de la formation (UNPEF), le Syndicat autonome des travailleurs de l'Education et de la Formation (SATEF), le Conseil des lycées d'Algérie (CLA), le Syndicat national autonome des professeurs de l'enseignement secondaire et technique (SNAPEST), le Syndicat national des travailleurs de l'éducation (SNTE) et le Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l'Education (Cnapeste).

Nadine
Mercredi 27 Février 2019 - 16:46
Lu 267 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-10-2020.pdf
2.9 Mo - 20/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+