REFLEXION

SURVEILLANCE DE L’ELECTIONS PRESIDENTIELLE : L’ANIE reporte la présentation du système informatique



La présentation par l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) du système informatique pour la surveillance des élections prévue, mercredi, a été reportée pour la semaine prochaine, a-t-on appris, mardi, auprès de cette autorité. Le président de l'ANIE, Mohamed Charfi, avait assuré, à maintes reprises, que la présidentielle du 12 décembre se déroulera en toute transparence, grâce notamment à l'efficacité des procédures mises en place relatives à la surveillance. Il a assuré, à ce propos, lors d'un entretien accordé à l'APS, que le système informatique qui sera piloté par des experts en informatique "relèguera la fraude au domaine de l'impossible". "Je pense que personne n'oserait une tentative de fraude, avec ce qui sera assuré comme procédures préventives dans ce sens", a-t-il déclaré. Lors de l'annonce des noms des cinq candidats retenus pour l'élection présidentielle, M. Charfi a indiqué que l'ANIE "s'engage à garantir une élection régulière et démocratique", soulignant que "ses membres sont mobilisés pour préserver le choix du peuple". Il a, par la même occasion, annoncé la présentation, prochainement, d'un exposé détaillé" sur le fichier électoral national, notant que "ce qui était considéré auparavant comme impossible est devenu aujourd'hui une réalité et un acquis pour l'Algérie".  

Ismain
Mercredi 6 Novembre 2019 - 16:05
Lu 866 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-11-2019.pdf
3.45 Mo - 13/11/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+