REFLEXION

SURETE DE WILAYA DE MOSTAGANEM : Saisie de comprimés hallucinogènes et des armes blanches

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, à travers le territoire de Mostaganem, les services de la sûreté de wilaya de Mostaganem ont effectué des opérations qui se sont déroulées le soir du 23 octobre 2019 jusqu'aux premières heures du 24 octobre 2019. Aux termes de celles-ci, des quantités importantes de drogues ont été saisies et des dealers ont été arrêtés, a annoncé un communiqué de la police.



Dans le domaine de la police judiciaire, la sûreté urbaine  de la Daïra d'Ain Nouissy  a saisi  97 comprimés hallucinogènes et arrêté deux personnes. Les agents de la 5ème sûreté urbaine  ont, quant à eux, saisi 80 comprimés hallucinogènes de deux types différents (Ketil et Venoxal) et un flacon d'anesthésique qui étaient en possession d’un homme de 47 ans. Idem pour les éléments de la 2ème sûreté urbaine qui ont également saisi 10 comprimés de psychotropes et 3,5 g de « kif traité » trouvés  en possession chez un gardien de parking autos, âgé de 31 ans. Les policiers de la 6ème sûreté urbaine  ont  arrêté un récidiviste âgé de 29 ans, au niveau de la Cité 5 juillet, qui utilisait son domicile comme cachette pour  produits prohibés et armes blanches .La perquisition dudit domicile a permis de retrouver des restes de coupe de « kif traité » ainsi que deux armes blanches. En outre, dans le centre-ville  de Mostaganem, cinq personnes ont été arrêtées sur lesquelles, il a été trouvé, après leur fouille, environ 06 g de « kif  traité ».  En matière de sécurité publique, les agents de la sûreté urbaine extérieure à Aïn Sidi Cherif ont saisi chez un individu une arme blanche et  procédé à l’arrestation de son propriétaire. Par ailleurs, il a été procédé également à l’arrestation d’un individu, recherché par le tribunal de Mostaganem. Toujours dans le domaine de la sécurité publique et le même soir, 31 motos ont été contrôlées et plusieurs contraventions ont été dressées. En matière  de police générale et d’organisation, une opération de  contrôle a été menée le même soir, au niveau de plusieurs magasins de commerce  se soldant par la fermeture d’un magasin de restauration rapide qui fournissait de la « Chicha » à ses clients. Le communiqué sécuritaire rappelle enfin, à l’intention des citoyens, que les numéros verts 15.48 et 17 sont accessibles à tous pour qu’ils puissent signaler éventuellement, tout acte criminel.

Y.Zahachi
Vendredi 25 Octobre 2019 - 16:45
Lu 282 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 08-12-2019.pdf
3.51 Mo - 07/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+