REFLEXION

SURETE DE MOSTAGANEM : Démantèlement d’un réseau national de trafic de psychotropes



Dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes formes, particulièrement la vente de psychotropes en milieu des jeunes, les forces de la police judiciaire de la sûreté de  wilaya de Mostaganem, ont démantelé un réseau criminel de dealers de psychotropes activant à l’échelle de la région Ouest, composé de 05 personnes, âgées de 30 à 47 ans, dont une femme. Cette opération a été menée, suite aux informations parvenues à la brigade antidrogue de la PJ de Mostaganem, indiquant qu’un réseau criminel activait dans la commercialisation du poison au niveau des wilayas de l’ouest. Après exploitation des informations, l’enquête primaire s’est soldée par l’arrestation de deux membres du même réseau, âgées de 30 et 45 ans, venant du sud du pays. Ces derniers qui sont tombés dans une embuscade tendue par les policiers avaient, dissimulé à bord de leur véhicule de type ‘’Volkswagen’’, 3000 comprimés de psychotropes de marque ‘’Rivotril’’ et une somme d’argent de 30 millions de centimes. Dans cette même opération, il a été saisi 02 autres véhicules. Lors de l’audition, les mis en cause ont dénoncé le nom de leur fournisseur principal résidant à la wilaya de ‘’Ouargla’’, lequel reçoit le ‘’poison’’ à partir de pays d’Afrique frontaliers. Poursuivant leur enquête, les enquêteurs chargés de l’affaire se sont déplacés à la wilaya de ’’Ouargla’ ’ pour procéder à l’arrestation du chef de réseau et la fouille de son domicile, sauf que le résultat était négatif, du fait, que la personne précitée âgée de 30 ans est en fuite. Par ailleurs, suite aux investigations de la PJ, il a été procédé à l’arrestation de 02 complices précités à Mostaganem. Il s’agit des dénommés M.F, 43 ans (Femme) propriétaire du logement exploité par les membres du réseau criminel, et de A.CH, 45 ans propriétaire du véhicule utilisé dans l’opération du transport des psychotropes. Pour les griefs de constitution d’association de malfaiteurs et détention de psychotropes destinés à la commercialisation illégalement, un dossier judiciaire a été constitué et les mis en cause ont été présentés par devant le procureur de la République près le tribunal de Mostaganem.          

Amina.L
Mardi 21 Novembre 2017 - 18:11
Lu 503 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-01-2019.pdf
3.36 Mo - 20/01/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+