REFLEXION

SUR INSTRUCTION DU PRESIDENT TEBBOUNE : Une aide humanitaire envoyée en urgence en Libye

L'Algérie a décidé, sur instruction du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune d'envoyer en Libye plus de 100 tonnes d'aides humanitaires "importantes et urgentes" constituées de denrées alimentaires, de médicaments, de vêtements, de tentes, de groupes électrogènes et autres, a indiqué jeudi un communiqué de la Présidence de la République.



"Sur instruction de Monsieur le Président de la République, il a été décidé d'envoyer en Libye plus de 100 tonnes d'aides humanitaires importantes et urgentes constituées de denrées alimentaires, de médicaments, de vêtements, de groupes électrogènes et autres via un pont aérien militaire reliant l'aéroport de Boufarik à celui de Djanet", lit-on dans le communiqué. "Le Croissant-Rouge algérien (CRA) prend en charge, en coordination avec les autorités et organismes libyens compétents, l'acheminement de ces aides en nature à nos proches et frères en Libye, pour alléger l'incidence de la crise", selon la même source. "Ce nouveau lot d'aides, précédé d'opérations similaires au profit du peuple libyen, émane des liens de fraternité qui lient les deux peuples frères et affirment la sympathie et le respect que voue le peuple algérien au peuple libyen", précise-t-on de même source.  Cette décision "exprime l'engagement de l'Algérie, gouvernement et peuple, à faire preuve d'une solidarité inconditionnelle et illimitée avec le peuple libyen pour l'aider à dépasser la conjoncture difficile qu'il traverse, à la faveur d'une solution libyenne interne, objet d'un consensus entre toutes les composantes du peuple libyen, loin de toute ingérence étrangère", conclut le communiqué. La présidente du Croissant rouge algérien (CRA), Saïda Benhabiles, a salué jeudi le rôle de l'Armée nationale populaire (ANP) dans l'action humanitaire, à travers la mobilisation de ses moyens pour le transport des aides humanitaires au profit de la population libyenne, à partir de l'aéroport militaire de Boufarik, vers la ville de Djanet (Sud). Lors du décollage de trois avions cargos militaires, à partir de l'aéroport de Boufarik, Mme Benhabiles a affirmé que "l'ANP a réussi à concilier son rôle de défense et de sécurité avec son devoir humanitaire, à travers l'ouverture d'un pont aérien vers la ville de Djanet dans le sud algérien, pour assurer ensuite l'acheminement des aides, par voie terrestre, vers tous nos frères Libyens, sans exclusive".  Plus de cent (100) tonnes d'aides humanitaires constituées de denrées alimentaires et de médicaments ont été chargées, jeudi à Alger, pour leur acheminement vers la Libye via l'aéroport de Djanet.

Ismain
Vendredi 3 Janvier 2020 - 16:31
Lu 188 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-01-2020.pdf
4.02 Mo - 27/01/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+