REFLEXION

SUCCES DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Le FLN réaffirme son engagement à contribuer

Le parti du Front de libération nationale (FLN) a réaffirmé son engagement à "contribuer efficacement" au succès de l'élection présidentielle du 12 décembre, estimant que l'organisation d'une élection "régulière et transparente" dans les délais impartis était "la solution démocratique idoine" pour sortir le pays de la crise qu'il traverse.



Dans un communiqué rendu public mardi au terme de la réunion de son bureau politique, le FLN a réaffirmé son engagement et sa pleine disponibilité à "contribuer efficacement au succès de cette échéance décisive", appelant à "une forte mobilisation de tous les cadres du parti et ses sympathisants en vue de faire de cette étape importante pour l'avenir du pays, une voie sûre vers l'établissement d'un nouveau régime de gouvernance". Le parti a exprimé sa "ferme conviction que l'organisation d'une élection présidentielle régulière dans les délais impartis est l'issue idoine et la solution démocratique la mieux indiquée à même de garantir au peuple algérien son droit d'exprimer sa volonté et de choisir son président en toute liberté et souveraineté". Saluant "l'intérêt accordé à ce rendez-vous électoral par les citoyens qui sont pleinement conscients de l'intérêt de leur patrie et des défis auxquels est confrontée l'Algérie", le FLN a affirmé "miser sur le peuple algérien qui a su faire montre d'un sens élevé de la responsabilité, en toutes circonstances, outre son souci de préserver son unité et ses efforts visant à contrer les plans douteux qui visaient son Hirak pacifique qu'accompagne l'Armée nationale populaire (ANP) avec sagesse et clairvoyance en répondant aux revendications populaires légitimes". En ce sens, Le FLN a appelé ses cadres et ses militants à la « discipline » et à « veiller à l’intérêt du pays et du parti », en se conformant à la décision, par rapport au choix du candidat, qui sera prise par la direction au « moment opportun », indique un communiqué du bureau politique. Cet appel du FLN intervient au moment ou  des rumeurs font état de sa propension à soutenir, l’ex-chef du Gouvernement, Abdelmadjid Tebboune. En attendant de trancher la question, le FLN a décidé de maintenir la session de son bureau politique ouverte.

Ismain
Mercredi 6 Novembre 2019 - 15:42
Lu 579 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-11-2019.pdf
3.45 Mo - 13/11/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+