REFLEXION

SOUS L'IMPULSION DU DEFUNT GAÏD SALAH : L'ANP a connu une modernisation profonde

L'Armée populaire nationale (ANP) a connu une modernisation profonde en se dotant d'équipements modernes et sophistiqués sous l'impulsion du défunt Général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP, décédé lundi à l'âge de 79 ans.



Le défunt avait fait de la modernisation et de la professionnalisation de l'Armée une priorité depuis qu'il a accédé à ces hautes fonctions après une ascension graduelle au sein de l'ANP, laquelle demeure une institution républicaine au service du pays. Lors de ses nombreuses visites de travail et d'inspection aux différentes Régions militaires, Gaïd Salah n'avait jamais manqué de mettre l'accent, dans ses discours d'orientation, sur les impératifs de modernisation et de professionnalisation de l'ANP et ce, dans le souci de l'accomplissement des missions régaliennes que lui confère la Constitution. Le dernier hommage rendu à l'Armée a émané du président de la République, Abdelmadjid Tebboune qui a affirmé, à l'inauguration de la 28e Foire de la production algérienne, que "le secteur des industries militaires en Algérie doit servir de modèle aux opérateurs industriels en matière d'intégration", appelant en même temps les opérateurs économiques à "s'inspirer du patriotisme, de l'engagement et du sérieux du secteur militaire dans le processus de redressement industriel". Et c'est à juste titre qu'il a affirmé que "l'industrie militaire constitue la locomotive de l'industrie nationale", soulignant qu'il s'agit de "la seule industrie mécanique en Algérie". Ces efforts sont le fruit de l'engagement de l'Armée dans un processus de modernisation qui a touché, au temps du défunt Gaïd Salah, tous les secteurs et compartiments. Dans ce sillage, le colonel Ramdane Hamlat qui a longtemps travaillé sous les ordres du défunt pendant plusieurs années, a relevé, lors d'une intervention sur les ondes de la Radio nationale, que "des réformes ont été engagées par l'Armée depuis que Gaïd Salah a occupé le poste de chef d'Etat-major", précisant qu'il a équipé cette institution de systèmes d’armes très sophistiqués et de dernière génération.

Ismain
Mercredi 25 Décembre 2019 - 16:46
Lu 566 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-10-2020.pdf
3.16 Mo - 21/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+