REFLEXION

SOUK AIN-SEFRA DE MOSTAGANEM : Des ‘’parkingueurs’’ revendiquent leur droit d’exploitation

Ce mercredi 28 mars 2018, des personnes exerçant dans le gardiennage de véhicules se sont présentés à la rédaction de notre quotidien, à l’effet de faire part aux autorités concernées de leurs cas, appelant à une prise en charge de leur situation, aussi diligente que possible, à savoir : la réhabilitation de leur activité de « parkingueur ».



Ces derniers se sentant lésés depuis la récupération du tronçon de route de l’oued Ain Sefra à Mostaganem, par l’Entreprise « Cosider »  laquelle, vient de barricader les lieux pour avoir une zone  tampon  afin de sécuriser les lieux et lui permettre la facilitation du transit des matériaux et des engins. On s’en souvient, c’était en janvier 2018, que 410 commerçants ont été délogés de la zone opérationnelle de construction du viaduc entrant dans le cadre du projet « Tramway », parmi eux  notamment, des exploitants de « parking »  détenteurs d’une « patente collective », les autorisant à exercer dans le gardiennage temporaire des véhicules. Dans l’état actuel des choses, et suite à la dernière opération d’évacuation des commerçants « illégaux récidivistes » de la zone de l’oued Ain Sefra malheureusement,  certains  d’entre eux se seraient trouvés mis, de fait, en chômage forcé, à l’instar de leurs camarades de l’extrémité Est du tronçon de route, comme  précisé par ces « revendicateurs ». Selon eux, il existerait une possibilité de pouvoir ré-exploiter la partie  qui serait actuellement libre, ce qui permettrait par la même occasion, de désengorger les lieux  du stationnement anarchique  qui s’est installé dans les environs à la faveur de la disparition de ces dits « parkingueurs ». Parmi ces derniers, certains sont de pauvres pères de familles, sans autres ressources autres que  celle de détenir une autorisation d’exploitation de parking dûment délivrée par l’autorité compétente. En ce sens, les intéressés  revendiquent que, des mesures de réhabilitation de l’espace  dont il est question, soient prises dans le cadre de la résolution de ce problème.

Smain
Mercredi 28 Mars 2018 - 17:47
Lu 704 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-06-2019.pdf
3.27 Mo - 16/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+