REFLEXION

SONELGAZ PENALISEE PAR LES CREANCES DUES AUX COMMUNES : 70 milliards de dettes pour Oran et Bir El-Djir



Le portefeuille des créances impayées détenues par la Société de distribution de l’électricité et du gaz (Sonelgaz) sur ses abonnés dans la wilaya d’Oran au 31 août 2019 a atteint les 70 milliards de dinars pour les deux communes d'Oran et Bir El-Djir, selon un communiqué de presse de l’entreprise. Ce manque à gagner qui pèse lourdement et négativement sur  la dynamique interne de l’entreprise en matière  d’amélioration des prestations de service est la conséquence directe d’un cumul de créances des années précédentes. La Sonelgaz menace de couper l'électricité aux mauvais payeurs. Les responsables de la Sonelgaz ont souligné que leurs services ont déployé tous les moyens afin d'inciter les abonnés à honorer leurs dettes . La société lance un appel à ces abonnés pour régler leurs factures afin d'éviter les coupures. À défaut, la société va entamer une campagne de coupure. La campagne va toucher les mauvais payeurs. Les coupures d'électricité se présentent aujourd'hui comme l'ultime recours, après avoir utilisé tous les moyens préventifs et de sensibilisation pour amener ces mauvais payeurs à honorer leurs engagements. La société de distribution de l'électricité et du gaz d'Oran invite, enfin, ses abonnés, à respecter les délais de paiement et que dorénavant des mesures seront prises d'une manière stricte. Toute personne dont l'alimentation a été coupée devra non seulement s'affranchir de sa dette mais qu'en plus il devra payer des frais supplémentaires pour être reconnectée au réseau, et ce conformément aux dispositions de l'arrêté ministériel n° 482 du 05 juin 2016.      

Medjadji H.
Dimanche 20 Octobre 2019 - 17:13
Lu 376 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 20-09-2020.pdf
3.68 Mo - 19/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+