REFLEXION

SONELGAZ ORAN : Les agents de la société de prévention protestent

Des dizaines d'agents relevant de la Société de Prévention et d’Action en Sécurité ( SPAS) du groupe Sonelgaz, se sont rassemblés le dimanche dernier devant le siège de la direction sise à la ‘’ place Murat ‘’dans le secteur El Emir au centre-ville d’Oran, pour revendiquer le partage d’une partie des bénéfices.



Ce dernier semblerait n’être pas été fait équitablement entre les différentes filiales du groupe Sonelgaz selon la déclaration des  agents de la filiale prévention, action et sécurité de la Sonelgaz. Les agents ont observé un sit-in en guise de protestation, devant le siège de la direction.  « Nous sommes la filiale la plus lésée du groupe, malgré tous les efforts que nous fournissons. Notre mouvement de protestation est venu, suite à la distribution inéquitable des bénéfices, par rapport aux autres filiales,» tient à souligner un syndicaliste. Un autre agent parmi les protestataires présents, nous dira pour sa part : «on a commencé par nous réduire le taux de la part de bénéfice qui revient aux employés de notre filiale, puis la Direction nous explique que la part qui nous revient va être versée en deux fois, ce que nous refusons et nous attendons la réponse de notre Direction ».  Pour rappel, le groupe Sonelgaz a annoncé un chiffre d’affaires assez conséquent pour l’exercice de l’année 2018, qui est de l’ordre de 390 milliards de dinars, tel qu’annoncé par son Président Directeur Général M. Mohamed Arkab. «Sonelgaz a réussi à réaliser un chiffre d’affaires important, s’élevant à 390 milliards de dinars, à travers, notamment, le recouvrement d’une grande partie de ses créances auprès des clients.» Les créances de Sonelgaz (factures impayées par les clients) ont reculé de 86 milliards de dinars en 2017 à 50 milliards de dinars en 2018, a-t-il précisé. Ces résultats ‘’importants’’ sont ‘’le fruit du plan d’action adopté par le groupe en 2018 en sus de l’aide de l’Etat,’’ a ajouté M.Arkab. Il a fait savoir, dans ce sens, que le groupe avait bénéficié récemment d’un crédit de 380 mds de dinars pour la poursuite de son programme d’investissement.

Habib Medjadji
Mardi 25 Juin 2019 - 18:10
Lu 420 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 17-07-2019.pdf
3.83 Mo - 16/07/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+