REFLEXION

SON PROJET EST BLOQUE A MOSTAGANEM : Une jeune promotrice dans l’expectative à Sidi Ali

Dans une lettre adressée au Médiateur de la République de la wilaya de Mostaganem, dont le journal détient une copie, Mme Bennoukh Fatima Wafaa, demeurant 10 rue de la Palestine à Sidi Ali, sollicite une intervention auprès du ministre de l’agriculture et de la direction générale de l’O.N.I.L pour l’approvisionnement de son unité de production (laiterie) en poudre de lait.



Dans son courrier, on peut lire que la requérante étant titulaire d’une licence en sciences communication année 2006, n’ayant pas trouvé d’emploi, a contracté un crédit auprès de la banque dans le cadre de l’Ansej pour réaliser une unité de production de lait à Sidi Ali dans la wilaya de Mostaganem, dont les travaux ont été achevés fin 2009. Pour ce faire et pouvoir financer les charges dont l’apport personnel ayant couté 840.000,00 Dinars et l’aménagement du local dont les dépenses ont dépassé largement 1.500.000,00 Dinars, Mme Bennoukh écrit dans sa lettre, que son père a vendu une partie de ses terres et que sa mère a hypothéqué  son logement pour une durée de 25 ans.. Elle ajoute que depuis cette date, son unité est restée en souffrance par manque de matière première (poudre de lait). Devant cet état de fait, la requérante dit qu’elle a déposé le 18 juin 2012 des dossiers respectivement à M. le ministre de l’Agriculture et développement rural (service D.R.D.P.A) et à la direction générale de l’Office National du lait (ONIL) à Alger., suivi d’une lettre de rappel, le 24/02/2014 au même ministère. Cette dernière ajoute que le 25/10/2015, elle a envoyé une 3ème lettre rappel avec copie pour information à M. le président de la République, restées sans réponses . Elle indique par ailleurs que la BNA et l’Ansej, ne cessent de réclamer leurs dus. Criblée de dettes, et préoccupée par ce problème, elle demande le concours de Monsieur le médiateur de la République pour une intervention auprès de M. le ministre de l’Agriculture ainsi que l’Office National de lait (O.N.I.L) pour l’attribution de cette denrée de lait, afin que son unité puisse être opérationnelle et également régler sa situation financière vis à vis de la banque et l’Ansej, et ainsi satisfaire la demande constante de ce produit stratégique à Sidi Ali, conclut-elle.     

Smain
Mardi 6 Octobre 2020 - 16:23
Lu 419 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma