REFLEXION

SOMMET ALGERIA FUTURE ENERGY : Ouyahia relève l'importance du potentiel national

Le Sommet "Algeria Future Energy", un rendez vous des leaders mondiaux de l’industrie des hydrocarbures, s'est ouvert lundi matin au Centre International de Conférences (CIC) d'Alger, en présence du Premier ministre Ahmed Ouyahia et du ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni.



Lors de son allocution d'ouverture des travaux du Sommet, le Premier ministre a indiqué que l’Algérie entend "relever plusieurs défis énergétiques avec le concours de ses partenaires extérieurs" à travers une démarche articulée autour de quatre axes. Il s’agit de renouveler et de diversifier les ressources énergétiques nationales, de développer de nouveaux débouchés pour la production d’énergie, de développer l’industrie pétrochimique en aval de la production d’hydrocarbures et d’améliorer l’efficacité et la productivité de l’outil national dans le domaine des industries des hydrocarbures, a précisé le Premier ministre. En outre, Ahmed Ouyahia a relevé les atouts de l’Algérie dont un potentiel énergétique important, et ce, dans les ressources conventionnelles et non conventionnelles ainsi que  dans les énergies renouvelables. Le Premier ministre a cité les réserves prouvées d’hydrocarbures conventionnelles de 4.000 milliards de tonnes équivalent pétrole (Tep) dont 2/3 de gaz, d’un domaine minier de 1,5 million de kilomètres carrés dont prés de 2/3 ne sont pas encore explorés, de grandes réserves de ressources énergétiques non conventionnelles pour lesquelles les agences spécialisées classent l'Algérie au 3ème rang mondial, ainsi que d'un gigantesque potentiel d’énergies renouvelables notamment solaire.  Le Premier ministre a affirmé  que le gouvernement s'attelle à la mise à jour de la Loi sur les hydrocarbures en vigueur "qui aboutira dans quelques mois". "Le gouvernement travaille à une mise à jour de la Loi sur les hydrocarbures", a affirmé  le Premier ministre, précisant que cette mise à jour "aboutira dans quelques mois avec comme objectif l’amélioration de l’attractivité, de l’exploration et de l’exploitation du domaine minier. Bien entendu, l’amélioration de l’environnement global des affaires en Algérie fait l’objet d’un programme de travail auquel le gouvernement est attelé dans plusieurs directions".

Ismain
Lundi 29 Octobre 2018 - 17:19
Lu 392 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-12-2018.pdf
3.1 Mo - 16/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+