REFLEXION

SOLIDARITE DE RAMADHAN : Le wali d’Oran au chevet des cancéreux

Le wali d’Oran , M Cherifi Mouloud s'est déplacé au centre hospitalier des enfants cancéreux pour s'enquérir de la situation de cette frange de la société, a assisté à la distribution des repas chauds copieux du restaurant Rahma, bien organisé par les bénévoles du CRA d'Oran, n'a pas manqué pour féliciter l'ensemble des membres du bénévolat pour leur soutien à ces enfants hospitalisés qui méritent une meilleure prise en charge de qualité.



Le bureau du Croissant Rouge Algérien (CRA) de la wilaya d'Oran a ouvert pour ce mois de Ramadhan trois restaurants de la Rahma pour les démunis et les sans-abris à Oran-centre à la Cathédrale mais aussi au centre hospitalier des enfants cancéreux à El Hassi. A Oran-centre, le CRA a ouvert un restaurant à la Cathédrale avec une capacité de 300 repas par jour, et un autre restaurant d'une capacité exemplaire au niveau du centre hospitalier des enfants cancéreux à El Hassi. Le wali d’Oran M Cherifi Mouloud s'est déplacé avant hier au centre hospitalier des enfants cancéreux pour s'enquérir de la situation de cette frange de la société, a assisté à la distribution des  repas chauds copieux du restaurant Rahma, bien organisé par les bénévoles du CRA d'Oran, n'a pas manqué pour féliciter l'ensemble des membres du bénévolat pour leur soutien à ces enfants hospitalisés qui méritent une meilleure prise en charge de qualité. Par ailleurs, l'on nous informe que les restaurants  d’Aïn El-Turck et d’Aïn El-Bya devront servir, quant à eux, 120 repas chacun, quotidiennement, a indiqué un responsable, ajoutant que pour répondre à la forte demande, son organisme prévoit l'ouverture d'un quatrième à Es-Sénia dans les prochains jours. «Le CRA essaie, tant bien que mal, d'assurer un f’tour complet aux personnes dans le besoin ou en situation précaire. Nous comptons sur les donateurs qui nous approvisionnent en produits en tous genres», a indiqué notre même interlocuteur, précisant que les mandataires du marché de gros d’El-Kerma approvisionnent le CRA en fruits et légumes, les boulangers en pain et les industriels fournissent l’huile, le lait et les autres produits nécessaires à la préparation des repas chauds. Par ailleurs, pour cette année, plus  de cinquante points de ventes ont été ouvertes à l'image de celui de  M’dina Jdida, à l'initiative du bureau de wilaya de l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), en coordination avec la direction du commerce de la wilaya d’Oran. Ce marché proposera toutes sortes de denrées alimentaires de large consommation à des prix abordables à la portée des bourses faibles et moyennes, directement du producteur au consommateur, et ce, pour lutter contre les spéculateurs, à l’origine de la flambée des prix. Pour ce début de Ramadhan, une quarantaine de partenaires économiques ont répondu à l’appel et ont ouvert des stands dans ce marché solidaire. Ce chiffre pourrait augmenter d’ici quelques jours, indiquent les organisateurs de ce marché.

 

Medjadji Habib
Mardi 14 Mai 2019 - 18:42
Lu 242 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 16-07-2019.pdf
3.82 Mo - 15/07/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+