REFLEXION

SIDI LAKHDAR : Prés d’une vingtaine d’estivants intoxiqués à Petit-Port



Le nombre d’intoxications alimentaires ne cesse d’augmenter  d’une saison estivale à l’autre.  Il s’accentue  au cours des périodes de grandes chaleurs, où les aliments mal conservés se décomposent vite,  s’altèrent rapidement et causent  un nombre élevé  d’intoxications.  Ces maladies infectieuses  sont dues le plus souvent à l’imprudence des consommateurs, surviennent généralement lors des fêtes de mariage. Les gargotes de fortune, fixes ou ambulantes, et les cantines collectives  peuvent être à l’origine de leur poussée brusque par manque de moyens frigorifiques laissant souvent exposer à l’air libre des produits périssables comme les viandes, les produits laitiers, les poissons ou les œufs, et ce sont les passagers ou les voyageurs qui ne font pas attention aux repas qu’on leur sert qui en font les frais.   En ce sens, prés d’une vingtaine de petits colons en vacances à Petit Port ont été transportés dernièrement  aux urgences de l’établissement public  hospitalier de Sidi Ali. Ces derniers auraient consommé des chips et des gâteaux selon des informations recueillies sur place.   Certaines des victimes très mal au point, ont été gardées sous observation médicale. Une enquête  épidémiologique a été effectuée  par les services de la prévention du service de médecine préventive  afin de déterminer l’aliment  ayant   causé l’intoxication alimentaire.                                  

L.A
Mardi 14 Août 2018 - 19:47
Lu 629 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-06-2019.pdf
3.06 Mo - 17/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+