REFLEXION

SIDI LAKHDAR (Mostaganem) : Le maire placé sous contrôle judiciaire



Le maire de Sidi Lakhdar, dans la wilaya de Mostaganem, a été placé, dernièrement, sous contrôle judiciaire par le juge d’instruction près le tribunal d’Ain Tédelès, pour faux et usage de faux. Il s’agit d’une attestation de travail établie pour une jeune universitaire recrutée comme agent au niveau de la daïra de Sidi Lakhdar dans le cadre d’un contrat de la direction de l’action sociale (DAS). Le maire a signé le document mentionnant que la jeune femme est employée comme couturière au niveau de l’APC avec un revenu annuel de 36 millions de cts. Selon notre source, l’attestation de travail donnait droit à la jeune femme, à un logement social du quota des 169 LSP à Sidi Lakhdar. Il est à signaler que le poste de «couturière» n’existe nullement à l’APC et la jeune universitaire n’est autre que la fille de l’ex-chef de daïra. Il est à rappeler que le maire de Sidi Lakhdar est également poursuivi en justice pour une autre affaire liée à la sablière, a ajouté notre source. A cet effet, il avait été condamné par la justice à 3 ans de prison ferme et l’affaire est toujours en instance au niveau de la Cour Suprême, a-t-on indiqué.  Selon toujours notre source, d’autres affaires vont suivre qui compliqueront davantage la vie du P/APC de Sidi Lakhdar.                

Riad
Mardi 1 Novembre 2016 - 17:31
Lu 1064 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma