REFLEXION

SIDI LAKHDAR - MOSTAGANEM : L’adjoint au maire placé sous mandat de dépôt

L’adjoint au maire de Sidi Lakhdar vient d’être placé, jeudi, sous mandat de dépôt par le magistrat-instructeur près la cour de Mostaganem, dans le cadre de l’affaire connue sous le nom de l’affaire de la sablière. Le dénommé Fellah est poursuivi en tant qu’ancien P/APC de cette commune.



L’affaire remonte à 2011 quand éclata le scandale de l’Epic ‘’carrières de l’ouest’’  pour laquelle l’actuel adjoint au maire a été condamné à 3 ans de prison ferme. Ce dernier, après un pourvoi en cassation, a été lavé de toutes les charges. Cependant, le parquet  a saisi la Cour Suprême, qui a décidé dernièrement de l’ouverture  d’un nouveau procès pour cette affaire. Effectivement, après les procédures d’usage, M.Fellah a été entendu et placé en détention préventive en attendant une nouvelle comparution en compagnie des autres accusés qui ont été, quant à eux, destinataires de citations directes à comparaitre. Rappelons qu’au niveau du site de Ouled Sid Larbi, un périmètre de 38 ha  a été exploité entre 2002 et 2013 avant que toute extraction ne soit  interrompue sur décision des services des  forêts et de l’environnement pour préserver l’aspect naturel et environnemental de la région. Cependant, les responsables de l’EPIC Eurl  les carrières de l’ouest de sidi Lakhdar qui voulaient changer la forme juridique de leur entreprise pour modifier sa dénomination  sociale  au niveau du registre  de commerce  n’ ont pas  arrêté  à réitérer continuellement  leur  demande  pour obtenir  l’aval  de  cette extension du périmètre d’exploitation permettant d’augmenter leur production de sable d’où une commission de wilaya a même été selon un directeur dépêchée sur les lieux pour donner son avis technique sur la situation du  site minier que l’entreprise de la sablière voudrait  exploiter. Un autre projet  de sablière  de substitution  situé à  Petit Port produisant un volume de sable  de 600 mètres cubes extraits tous les jours  du dragage effectué au niveau du port de pêche  d’une qualité convenante aux travaux hydrauliques et à un degré moindre aux travaux de construction pour devenir au fil des mois beaucoup plus  prisé par des sociétés chinoises  conventionnées  qui effectuent ce genre de travaux hydrauliques. 

Riad
Samedi 1 Février 2020 - 15:59
Lu 1861 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 04-06-2020.pdf
5.5 Mo - 03/06/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+