REFLEXION

SIDI LAKHDAR (MOSTAGANEM) : Absence totale de développement à douar Ouled Ghazi

Les habitants du douar « Ouled Ghazi », dans la commune de Sidi Lakhdar, à l’est de la wilaya de Mostaganem se plaignent de l’absence totale de développement local.



En effet,  leur satisfaction n’a pas duré longtemps, après le lancement de l’opération de  bitumage de la route dont la plus grande tranche n’est pas achevée et son sort reste inconnu et ce malgré les directives du Président de la République M. Abdelmadjid Tebboune pour prendre en charge les besoins des habitants des "zones d'ombre ‘. Plusieurs autres doléances liées à l’amélioration des conditions de vie dans ce douar  enclavé ont été soulevées et ont fini par exacerber les villageois, à l’image de l’absence du réseau d’assainissement, absence des arrêts de bus, éclairage public et absence du réseau de gaz  qui selon eux, se trouve juste à quelque 500 mètres de leur localités. Livrés à eux-mêmes, ils  ne savent plus où tourner de la tête. Les habitants, tous les âges confondus, affirment qu'ils vivent le calvaire dans cette localité « On réclame l’aménagement de la route et le réseau d’assainissement  depuis plus de 20 ans, la situation est insupportable, nous sommes marginalisés » Une situation qui laisse le désappointement chez la population locale qui interpelle, en ce sens, les hauts responsables pour leur venir en aide, et éradiquer ces problèmes, qui ont chamboulé leur existence. En réponse à leurs doléances le P/APC de Sidi Lakhdar, M. Mohamed Kadri,  a rassuré les habitants de cette localité où il a indiqué que la 1ère tranche du projet, concernant le bitumage de la  route, estimé à 600 millions de centimes a été achevée par l’entrepreneur, alors qu’il nous a été accordé une aide financière, estimée à 300 millions de centime pour achever la 2ème tranche. Concernant le réseau d’assainissement, une importance particulière a été donnée aux complexes résidentiels secondaires où il a été proposé la matérialisation prochaine de ce projet a-t-il ajouté. S’agissant du projet de gaz, ce dernier  entre dans le cadre des projets des secteurs pris en charge par les services de Sonelgaz et la direction de l’énergie.  Pour ce qui est de l’éclairage public, le suivi et le changement des lampadaires, le chef du parc de la commune a été chargé de cette mission. Le P/APC  a indiqué que toutes les zones d’ombre de la commune y compris, celles de « Ouled Ghazi » sont considérées comme ‘’prioritaires’’ en vue d’aplanir les contraintes et répondre aux doléances des citoyens.

Gana.Yacine
Dimanche 30 Août 2020 - 17:03
Lu 144 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma