REFLEXION

SIDI BENADDA (AIN TEMOUCHENT) : Des travailleurs bloquent le centre d’enfouissement technique

Plusieurs travailleurs de l’entreprise publique de gestion du centre d’enfouissement technique des déchets de la commune de Sidi Benadda (Ain Témouchent) ont bloqué les portes de cette entreprise interdisant l'accès à des dizaines de camions de collecte d'ordures, a-t-on constaté.



Les travailleurs de cette entreprise contestent la suspension du secrétaire général de la section syndicale de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) et les conditions de travail, revendiquant leur amélioration, ont indiqué les participants à ce mouvement pacifique de protestation. Les protestataires réclament aussi la revalorisation des salaires, la révision de la convention collective et une clarification de la vision de la gestion de l’entreprise. Ce sit-in a vu la présence d'adhérents à l’union locale de l’UGTA et à d’autres branches syndicales en signe de solidarité avec les travailleurs de l’entreprise publique des déchets domestiques. Le directeur de l’entreprise de wilaya de gestion du centre d’enfouissement technique des déchets d'Ain Témouchent a souligné que ce mouvement est "illégal", indiquant qu'"aucun préavis n’a été déposé et que la suspension du secrétaire général de la branche syndicale UGTA a été décidée par la commission de discipline pour dépassements". Au sujet des conditions de travail, le même responsable a fait savoir que toutes les dispositions ont été prises pour doter les travailleurs de combinaisons de travail, de gants et de casques protecteurs dont les décharges signées par eux font foi. Pour la convention collective, il a signalé qu'elle fait l'objet de révision, soulignant toutefois que les salaires dans cette entreprise sont jugées "satisfaisants" par rapport au secteur privé et à la fonction publique. L’entrée principale de l’entreprise de gestion du centre d’enfouissement technique des déchets de Sidi Benadda (Ain Témouchent) a enregistré des files de camions de transport d’ordures venus décharger dont certains ont rebroussé chemin.

Ismain
Lundi 15 Juillet 2019 - 18:44
Lu 498 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-08-2019.pdf
2.78 Mo - 18/08/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+