REFLEXION

SIDI BEL ABBES (TEGHALIMET) : Le directeur d’un lycée accusé de faux et usage de faux

Criant à l'injustice pure et simple, une quinzaine de parents d'élèves, en compagnie de leurs progénitures, se sont attroupés jeudi dernier, devant l'enceinte du nouveau lycée de Téghalimet, 40 km au Sud de Sidi Bel Abbès, en vue d'y observer un sit-in "à caractère pacifique", ont-ils lancé, réclamant une commission d'enquête de la wilaya, après que 11 de leurs enfants en majorité, issus des classes de Gestion et Économie aient été exclus et 12 autres appelés à doubler la classe.



Tout au long de leur mouvement, les contestataires n'ont cessé de pointer du doigt le directeur de l'établissement, l'accusant de faux et usage de faux, d'imitation de signatures des P.E.S responsables de la matière, mais aussi de pression exercée sur les 08 professeurs chargés de la surveillance et la correction  des épreuves de rattrapage proposées à  32 élèves des 1ère et 2ème A.S. Le maire, ses collaborateurs ainsi que les éléments de la Sûreté urbaine de Teghalimet, alertés de l'événement, sont intervenus dans l'espoir d'y trouver une solution juste et équitable mais en vain, leur tentative a été vouée à l'échec en dépit de la réunion qu'ils ont programmé entre les antagonistes. Les parents mécontents ont tenu à exiger du directeur en question une deuxième correction des copies de leurs enfants ainsi que des duplicatas des bulletins du 1er et 2ème trimestre, osant dire qu'ils ne seraient nullement identiques aux bulletins du 3ème trimestre. « Nous demandons également, la présence de la directrice, concluent-ils, sinon nous recourrions aux voies judiciaires ». Le directeur quant à lui, semble se frotter les mains et déclare avoir appliqué la réglementation dictée par la tutelle. « Les décisions et autres délibérations, dira-t-il, sont prises à l'unanimité, lors de conseils de classes souverains, conformément aux instructions ministérielles et notamment celle portant référence 1161, envoyée aux D.E.W, stipulant que ces décisions sont définitives et irrévocables.

M.N
Vendredi 30 Juin 2017 - 17:34
Lu 269 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 12-12-2017.pdf
3.55 Mo - 11/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+