REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Le spectre du blocage plane sur l'APC de Ras El-Ma



Le spectre du blocage plane ostensiblement sur l'A.P.C de Ras-El-Ma, 90 km à l'extrême sud-ouest de Sidi Bel Abbès, apprend-on de certains  membres influents ayant  requis l'anonymat. Le maire, selon notre source, désigné l'été dernier après l'affaire scandaleuse de son indélicat prédécesseur, serait d'ores et déjà sur l'œil du cyclone, en raison de ses comportements inconvenants avec ses proches collaborateurs, les décisions qu'il  prend unilatéralement mais ce serait surtout le retard de plusieurs projets consistants qui resterait peut-être à l'origine de ces revirements et des problèmes de discorde et autres difficultés qui viennent de surgir ces derniers temps. Une autre source concordante indique qu'un grand nombre des 15 membres que compte   la  dite APC,  auraient déjà saisi les services de la wilaya ainsi que les éléments de la brigade de gendarmerie nationale au moyen de lettres collectives dans lesquelles ils accusent le P/APC, M. Hamlaoui,  de tous les noms. Ce dernier, quant à lui, criant aux manigances et autres actes de conspiration de la part de ses opposants, se dit tout simplement victime de tricotage visant à entraver le bon fonctionnement des affaires municipales.                          

 

M.Noui
Mardi 26 Mars 2019 - 17:16
Lu 231 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma