REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Le labour et le pacage interdits dans les zones steppiques



Une commission mixte de daïra de protection de la steppe, vient d'être installée tout récemment à Marhoum, 110 km au sud de Sidi Bel Abbès, a-t-on appris d'une source autorisée. Composée de membres de la commune, d’éléments de la gendarmerie nationale, d’agents forestiers , de représentants du haut commissariat de protection de la steppe et ceux des services de l'agriculture, cette commission, selon notre source, a comme seul objectif principal de lutter contre les labours aléatoires ,l'agriculture inadaptée et les surpâturages entrepris ces derniers temps, dans cette  zone steppique par des bandes occultes d'exploitants furtifs ,agissant dans des intérêts communs. Ces surfaces subarides sont devenues par la force des temps, un espace défavorisé, voire marginalisé, ayant  subi un processus de dégradation continue qui a contribué  par conséquent à l'avancée alarmante du désert et aux déséquilibres écologique et climatique. Les enjeux en matière de contrôle de la steppe étant purement politico-économiques, les membres  de la dite commission n'auraient donc pas tardé à passer à l'acte: 20  P.V  auraient été élaborés depuis l'entame de la campagne ''labours-semailles’’, par les agents forestiers et 10 autres par la gendarmerie nationale, à l'encontre des contrevenants originaires du chef-lieu de daïra et de  Bir Hmam. D'autres sorties mensuelles, conclut notre source, sont programmées et devraient toucher des zones steppiques étant le théâtre de ces dépassements, à l'image de Oussra, Jahfa, Khouifra, Srir et El Mekmen.                            

M.Noui
Dimanche 25 Novembre 2018 - 17:23
Lu 254 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma