REFLEXION

SIDI BEL ABBES : L'eau du chott Gherbi tarde à venir



Le manque criard d'eau potable faisant craindre le pire actuellement, la majeure partie des habitants des communes du sud de  la Wilaya de Sidi Bel Abbes, ne cessent de s'interroger hypothétiquement sur le fameux projet de transfert du précieux liquide, à partir de la Wilaya limitrophe de Naâma. ''Le chantier en question, diront des pères de familles, devait assurer le transfert  des eaux du Chott Gherbi pour renforcer l'alimentation ,en passant de la ratio de 22% à 35 % et en H24,avant même la fin mars 2019,comme promis par Mr Necib, ex ministre des ressources en eau ,venu à Sidi Bel Abbes en visite d'inspection et de travail. Il avait pourtant accordé un ultimatum de 3 mois aux chefs d'entreprise pour accélérer et venir à bout des travaux".  D'autres locuteurs, visiblement désespérés, diront que les anciens  walis de Sidi Bel Abbes et les ministres du secteur  venus en visite de travail, n’ont cessé un moment de les arroser de leurs discours et promesses.....                                            

N.M
Mercredi 11 Mars 2020 - 17:10
Lu 409 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma