REFLEXION

SIDI BEL ABBES : Ain Chafia, une localité aux oubliettes



Au moment où à Téghalimet,chef lieu de commune, à 40 km au sud de Sidi Bel Abbes, jeunes et vieux  vivaient samedi dernier ,des moments de liesse, avec l'organisation officielle d'une course cycliste initiée par une association locale, à 10 km à l'Est  ,des habitants visiblement mécontents d’Aïn Chafia, petite localité à vocation agricole par excellence, ont tenu à faire  part des souffrances qu'ils endurent actuellement. "Nous nous sentons pénalisés irrémédiablement par le manque criard de plusieurs commodités indispensables, diront certains d'entre eux. Outre le gaz de ville qui resterait un rêve mythique, Aïn Chafia devenue "un village fantôme" durant la décennie noire, n’a jamais avancé d'un iota, lanceront d'autres intervenants expliquant qu'ils attendent depuis longtemps un projet consistant inhérent au développement local, comme celui de l'aménagement.  " La seule et unique salle de soins et l'annexe de la mairie sont fermées depuis plus de 20 ans malgré l'amélioration en matière de sécurité, renchérissent de jeunes locuteurs ayant fait également part de leur mal de  vivre face à l'inexistence de structures sportives et de loisirs, et un tronçon de près de 02 km du CW 62 menant à Aïn Chafia demeure à nos jours défectueux, laissant les usagers de la route, agriculteurs et autres commerçants dans le  désarroi".  Un S.O.S. est à lancer au wali, M. Abdelhafid Sassi qui peut-être, n'en serait jamais mis au courant.                                                  

M.Noui
Dimanche 18 Novembre 2018 - 18:25
Lu 273 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma