REFLEXION

SIDI BEL ABBES : 2017 : Entrée en service du tramway



L’année 2017 a été marquée dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès par l’entrée en service du tramway, quatre ans après le lancement des travaux ayant nécessité une enveloppe de 32 millions DA. A l'heure de regarder dans le rétroviseur, il faudrait se rendre compte que 2017, dans la wilaya de Sidi Bel Abbès, aura été une année dense, en bonnes ou mauvaises actualités.  Elle s'est caractérisée par l'organisation des mouvements de protestation ayant touché plusieurs secteurs notamment, celui de la Santé au chef-lieu de wilaya, qui a traversé une situation chaotique. Ces vagues de colère ayant pour causes principales le logement, le travail, les lots de terrains, ainsi que les constructions illicites, s'étaient étendues dans d'autres communes. A Sfisef, 25 km à l'est de Sidi Bel Abbès, des travailleurs de l'une des plus grandes pépinières, relevant de l'Entreprise Régionale du Génie Rural (E.R, G.R), sont entrés en grève illimitée, réclamant l'amélioration de leurs conditions de travail et le versement de 04 mois de salaires impayés. De leur côté, les employés de l'Algérienne des Eaux (A.D, E) de Sidi Bel Abbes, ont aussi observé des arrêts de travail,  exigeant le départ du directeur et interpellant le wali à intervenir en vue, d'y trouver une solution équitable à leurs préoccupations. Sur le plan commercial, ce sont des dizaines de commerçants de Telagh qui se sont levés, non sans colère, en organisant un sit-in devant le siège de la mairie pour faire part de leur mécontentement vis-à-vis de l'installation, en ville, d'une foire commerciale qualifiée d'illégale. Les signes tangibles d'évolution se sont par la suite manifestés, notamment avec l'accès au droit à l'embauche et la mise en circulation du tramway. La crise du logement avait été désamorcée, à la satisfaction des citoyens défavorisés, à l'issue de la distribution de centaines d'unités, toutes formules confondues, par le wali, M.Tahar Hachani. Néanmoins, le secteur de l'emploi aura connu une hausse vertigineuse du chômage, avec un taux 09,50%, dès l'arrêt des différents chantiers où activaient des milliers d'ouvriers, à l’exemple des projets du chemin de fer reliant Moulay Slissen à Saïda sur un trajet de 120 km, du tramway de la capitale de la Mékerra ou de l'autoroute Est-Ouest été. Par ailleurs, l'événement le plus marquant et devant resté gravé dans les mémoires, serait la médaille d'or remportée à Alger, en juin dernier, par les U20 de Télagh, dans l'épreuve du 4×400, au championnat d'Algérie Open, remporté par Abdennour, Ogbi, Marhoul et Lazhari. Abdennour a également remporté 02 médailles d’argent, en individuel, aux 400 et 800 m. Sur le plan sécuritaire, les éléments des forces de sécurités sont parvenus à abattre dans le Sud de la wilaya, T.A, alias Abdenacer, un dangereux terroriste de 50 ans, ayant rejoint le maquis en 1994. Comme ils ont démantelé un grand réseau de soutien aux terroristes, composé de 09 membres âgés de plus de 40 ans, dont un ex/terroriste et détruit pas moins de 15 caches.                         

 

M.N
Samedi 30 Décembre 2017 - 18:51
Lu 555 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma