REFLEXION

SEULS 8,5 MILLIONS D’HECTARES POUR L’AGRICULTURE ! : Le foncier agricole menacé par le béton

Le béton menace sérieusement le foncier agricole, et ne cesse de l’avaler à des fins d’habitations. A ce jour, seuls 8,5 millions d’hectares de terres à usage agricole échappent à cette avancée si risquée du mortier qui les poursuit sans cesse.



Sur une superficie totale estimée à 2.381.741 de kilomètres carrés, l’Algérie ne dispose   malheureusement et paradoxalement que d'environ 8,5 millions d’hectares de terres réservées à l’agriculture, à titre de superficie agricole utile (S.A.U),  qui demeurent sans cesse menacées par l’avancée du béton, au nom de la résorption de la crise du logement. Intervenant sur les ondes de la radio, Le professeur d’agronomie, M. Fouad Chahat , vient de nouveau de tirer la sonnette d’alarme sur le massacre des terres agricoles, en déclarant que l’agression du foncier agricole à des fins urbanistiques  est devenue une monnaie courante. Chercheur dans le domaine agronomique, le professeur Fouad Chahat considère que tant que la question relative à la résolution du foncier continue de rester en suspens, l’avenir de l’agriculture et de la sécurité alimentaire du pays continueront à inquiéter.  En conclusion de son intervention, le professeur a estimé qu’il est indispensable de protéger ce patrimoine agricole, dont il considère qu’il est insuffisant, à moins d’y introduire des techniques culturales intensives.

Ismain
Lundi 26 Mars 2018 - 19:34
Lu 254 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-09-2018.pdf
3.49 Mo - 17/09/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+